Pour les parents d'enfants Autistes – Conçu par des parents comme vous!

Quelles différences entre TED, Autiste et Asperger?

Facebook

 

Une des choses qui cause le plus de confusion pour nous comme parents sont les termes utilisés par les professionnels et les différences entre chacun d’eux.

Souvenez-vous que peu importe le terme utilisé, chaque cas est unique et les manifestations varient d’une personne à l’autre et chez la même personne tout au long de sa vie.

Certains ont des talents exceptionnels, que ce soit au niveau de la mémoire, des mathématiques ou de la musique, etc.

Au niveau de l’intelligence, il est dit que l’intelligence des personnes autistes peut être supérieure ou aller jusqu’à de graves problèmes intellectuels. Les cas les plus lourds rendent l’autonomie extrêmement difficile. Au niveau du langage, certains parlent peu ou beaucoup (verbaux) et d’autres pas du tout (non verbaux). Notre expérience avec nos deux enfants nous a révélé que nous ne pouvions pas juger d’avance même si au départ certains problèmes peuvent sembler insurmontables. Dans de nombreux cas la persévérance porte fruit, comme ce fut le cas pour nos deux enfants.

Voici les termes les plus souvent utilisés lorsqu’on parle d’autisme :

  1. Spectre de l’autisme et TED (Troubles envahissants du développement)
  2. Autisme de haut niveau de fonctionnement
  3. TED non spécifié
  4. Asperger
  5. Trouble du spectre autistique (TSA)

 

1- Spectre de l’autisme TED (Trouble envahissant du développement)

On désigne par spectre de l’autisme tout l’éventail des variations des troubles autistiques, que ce soit l’autisme classique (dit autisme de Kraner) autisme de haut niveau, asperger, etc. On utilise également le terme TED (Trouble envahissant du développement) pour désigner les troubles manifestés par des défis toujours reliés aux 3 aspects suivants :  la capacité de communication verbale et non verbale,  les comportements dits étranges ou bizarres (intérêts restreints ou répétitifs) et ce qui a trait à la socialisation (reste dans sa bulle, interagis peu ou pas du tout). Ces manifestations varient d’une personne à l’autre selon divers facteurs.

2- L’autisme de haut niveau de fonctionnement

Le terme haut niveau de fonctionnement vient de l’anglais HFA – High Functioning Autism. II désigne les cas d’autisme où l’enfant est capable d’interaction sociale ou de manifester son intelligence d’une façon qui est évidente. Bref, un enfant autiste mais qui n’est pas toujours dans sa bulle et capable de relativement bien fonctionner avec les autres. Encore une fois, cette définition peut être trompeuse parce que si nous avions pris cela à la lettre, notre fille serait peut être encore dans sa bulle aujourd’hui. Le terme haut niveau peut avoir une connotation négative puisqu’il pourrait aussi sous-entendre bas niveau de fonctionnement pour les autres cas. Ces termes peuvent avoir pour effet de «figer» notre enfant sous une étiquette plutôt que de nous aider à nous concentrer sur les moyens d’aider notre enfant à relever ses défis quotidiens.

3- TED non spécifié

Le terme TED non spécifié est utilisé quand un ou deux des trois critères se manifestent plutôt que les trois. Les manifestations peuvent être à divers degré. Ce terme peut donc couvrir un large éventail de situations. C’est le diagnostic qu’avait reçu notre fils aîné.

4- Asperger

Le terme Asperger vient du nom du médecin Frantz Asperger qui a le premier décrit ce syndrome. Il désigne une forme du spectre de l’autisme qui se manifeste par des difficultés variables à interagir avec les autres. Dans ce cas, il y a souvent des comportements répétitifs ou des intérêts restreints. Pour la communication, le langage est varié et va de convenable à éloquent. Parfois l’enfant s’exprimera avec un accent ou d’une façon maniérée qui s’explique difficilement. Selon les experts, l’intelligence des enfants diagnostiqués Asperger va de normale à très élevée. Beaucoup de génies dans l’histoire de l’humanité correspondent aux critères d’Asperger.

5- Trouble du spectre autistique (TSA)

Tous ces termes se retrouvent dorénavant sous une seule et même appellation, soit le Trouble du spectre autistique (TSA).

 

En terminant, quelques points à retenir :

  1. Souvenez-vous que votre enfant est unique;
  2. Le diagnostic et les autres termes qui y sont reliés, sont une indication de ce sur quoi il faut travailler;
  3. À partir du diagnostic, nous connaissons le point de départ pour aider notre enfant et c’est seulement la combinaison des approches utilisées et du travail qui sera fait pour l’aider au fil des ans qui pourront nous dévoiler le potentiel de notre enfant.

Bon courage, nous sommes avec vous!

P.S. : Nous avons compilé pour vos nos meilleurs articles dans notre livre de Trucs Pratiques au Quotidien ainsi que nos Ressources Coups de Coeur en Bonus

Pour en savoir plus…