Autisme et Pollution – Qu’est-ce qui l’empêche de progresser?

by

 

En observant votre enfant, vous constatez tout le beau potentiel qui sommeille en lui, mais vous n'arrivez pas à mettre le doigt sur ce qui pourrait l'empêcher de progresser ou encore ce qui freine son développement?En observant votre enfant, vous constatez tout le beau potentiel qui sommeille en lui, mais vous n’arrivez pas à mettre le doigt sur ce qui pourrait l’empêcher de progresser ou encore ce qui freine son développement?

 

Vie saine, développement sain

Le fait que notre environnement puisse faire partie des causes ou des éléments aggravants liés à l’autisme et les troubles envahissants du développement n’est maintenant plus un secret pour qui que ce soit.

Par conséquent, nous devons porter une attention particulière quant à nos habitudes de vie et l’impact que ces habitudes peuvent avoir sur l’environnement où grandit notre enfant.

Dans une conférence à laquelle nous avons assisté en tant que parents d’enfants sous le spectre de l’autisme, en novembre 2013, Dre Suruchi Chandra réitérait une étude effectuée par l’Environmental Working Group en 2004, où 287 polluants chimiques ont été dépistés lors de prélèvements effectués sur le sang de cordon ombilical d’une dizaine de nouveaux-nés. Parmi les responsables de cette toxicité, notons :

  • Un régime alimentaire déficient
  • Les métaux lourds (plomb, mercure, aluminium, etc.)
  • Les polluants environnementaux (pesticides, herbicides, etc.)
  • Le stress
  • Les champs électromagnétiques
  • L’inflammation
  • Un déficit immunitaire

 

Par quoi commencer?

Parmi nos habitudes de vie, voici trois (3) sphères où il serait important non seulement de porter une attention particulière, mais pour lesquelles il faut même faire le ménage :

  1. La qualité de notre alimentation et de l’eau ingérée
  2. Nos produits d’hygiène
  3. Nos produits d’entretien ménager

 

L’alimentation se trouve en tête de liste parmi les pistes pour aider nos enfants à mieux fonctionner puisque, dans notre cas, c’est par cette porte que nos enfants sont devenus propres et plus réceptifs. Tout comme nous le mentionnons au Module sur l’alimentation dans notre Programme ActionParents, de même que nous vous donnons quelques pistes à ce sujet dans notre EBook de Ressources Coups de Coeur, dans la mesure du possible, mieux vaut opter pour des aliments biologiques, éviter les additifs/conservateurs alimentaires et colorants. Dans cette même optique, il faut également porter une attention particulière à la qualité de l’eau que boit notre enfant.

Un système de filtration pour l’eau à boire et pour la douche s’avère un investissement inestimable dans notre capital-santé puisque notre peau absorbe les produits chimiques.

 

Quant à la qualité de l’air que l’on respire dans la maison, mieux vaut choisir des produits d’hygiène et d’entretien ménager écologiques et exempts de parfum. Optez pour des huiles essentielles et des désodorisants naturels. Pour désinfecter la maison par exemple, le vinaigre dilué ou le bicarbonate de soude sont de bons choix tant pour la santé que pour le portefeuille. Il faut prendre l’habitude de bien aérer la maison; disposer d’un échangeur d’air, d’un filtre à air dont le filtre est changé régulièrement et/ou avoir des plantes dans la maison s’avèrent de bons choix.

Visitez les boutiques d’aliments naturels afin de trouver des produits qui renferment des ingrédients que notre corps peut supporter.

 

De plus, il faut faire attention aux métaux lourds qui sont omniprésents dans notre quotidien. Par exemple, que choisiriez-vous entre une ampoule à incandescence et une fluocompacte? Saviez-vous qu’une simple ampoule fluocompacte dégage des vapeurs de mercure dans la maison? Dans notre Article 8 Choses à remplacer dans votre cuisine, nous faisons aussi mention de ce que vous pouvez faire comme ménage dans votre cuisine afin de réduire la toxicité dans le corps.

 

Combiner les solutions

Chaque cas étant unique, il ne faut pas nécessairement s’attendre à ce que l’exploration d’une seule sphère puisse régler tous les problèmes. Tout comme il est dit que l’autisme est le résultat d’une combinaison de plusieurs facteurs, notre expérience nous rappelle qu’il faut la combinaison de plusieurs éléments afin d’obtenir des résultats.

P.S. : Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager avec d’autres familles et si ce n’est pas déjà fait, prenez le temps de vous inscrire sur notre site afin de recevoir des trucs au quotidien.

Prenez bien soin de vous et de votre famille!

Nos 7 erreurs

Comment Aider Votre Enfant Autiste

Comment Aider Votre Enfant Autiste

Testimonials

Grace à votre travail constant, vos recherches et les exercices que vous m’avez proposés, j’ai pu constater des progrès énormes chez votre fille qui était toujours dans son coin (dans sa bulle, tics et regard en coin); elle est devenue plus sociable. Vous êtes la preuve qu’il est possible de faire progresser un enfant autiste en étant à l’écoute et en s’impliquant dans la vie de son enfant.
Evelyne C. B., Éducatrice en garderie Montréal, Canada

Comment Aider Votre Enfant Autiste?

Nos 7 plus grandes erreurs – Comment vous pouvez les éviter?

Bonjour, ayant nous-mêmes deux enfants autistes, nous avons conçu ce site pour partager avec d’autres parents les ressources qui ont permis à nos enfants de progresser! Pour avoir des trucs pratiques au quotidien pour donner les meilleures chances de progrès à votre enfant…

Une dernière petite étape… Allez à votre courriel pour confirmer que vous acceptez de recevoir des communications d'ActionParents.com PS: Assurez-vous d'avoir bien reçu le courriel et qu'il ne se trouve pas dans votre courrier indésirable Merci!