Autisme et Alimentation : Quel Impact?

by

 Écrit par : Marjorie

 

«Mon enfant souffre d’autisme; est-ce que ce qu’il mange a un impact sur sa condition?»

«Mon enfant a des comportements bizarres et cela attire beaucoup le regard des autres sur nous et me gêne.

Est-ce que ce qu’il mange a un impact sur sa condition?»

Les méthodes pour cultiver ce que nous mangeons ont grandement changé : organismes génétiquement modifiés (OGM), utilisation de produits chimiques pour éliminer les animaux/plantes nuisibles (pesticides, fongicides), etc.; tous ces poisons aboutissent dans notre corps et la terre ne nous nourrit plus de la même façon, ce qui y pousse manque des vitamines qui, jadis, nous fournissaient la vitalité nécessaire. En plus de l’agriculture industrielle qui ne s’est installée que depuis peu de temps depuis l’histoire de l’humanité, à cela s’ajoute l’apparition des fast-foods et des aliments raffinés que nous mettons, de surcroît, au micro-ondes!

Ceux qui s’intéressent à la nature et ses impacts sur nous (écologistes, environnementalistes, etc.) sonnent une alarme afin de défendre et protéger non seulement notre héritage de l’agriculture biologique, mais aussi tout ce qui, dans notre mode de vie actuel, pourrait avoir des conséquences graves sur notre santé. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’agriculture biologique ne date pas d’hier et n’est aucunement une mode passagère. C’est tout simplement une manière respectueuse de cultiver la terre. Elle ne recourt pas aux pesticides et ce type d’aliments, préférablement ayant poussé dans la région dans laquelle nous habitons afin de réduire les effets néfastes de la pollution liée au transport de longue distance, nourrit mieux notre corps. Ceux qui l’auront compris, adopteront des habitudes alimentaires qui assureront non seulement la survie, mais par-dessus tout viseront une santé optimale.

«Quels liens possibles entre l’autisme et l’alimentation?»

Aux États-Unis, des liens entre l’autisme et l’alimentation, combinée à d’autres facteurs, avaient déjà été évoqués et un groupe de médecins, chercheurs, etc. (DAN!) traitent depuis près d’une vingtaine d’années des enfants diagnostiqués en tenant compte de ces données. Le Dr Lisa S. Lewis qui a écrit “Special Diet for Special Kids: Understanding and Implementing a Gluten and Casein Free Diet to Aid in the Treatment of Autism and Related Developmental Disorders“, soulevait dans un article : «(…) Enfin, les scientifiques proposent de nouvelles idées et de nouvelles théories. On offre enfin aux parents d’autres traitements fondés sur l’idée que l’autisme est une maladie biologique (…)».

À travers les thérapies liées à leur alimentation, nous avons appris grâce à nos enfants, qu’il faut faire confiance en la capacité de guérison du corps, particulièrement lorsque l’on met à sa disposition les bons outils.

Parmi les pistes de solutions quant à l’alimentation, nous avons appris que l’enfant qui prend trop souvent des antibiotiques pourrait avoir un intestin fragilisé et serait plus sensible aux désordres intestinaux puisque les antibiotiques peuvent malheureusement détruire dans l’intestin ce qui est également nécessaire pour combattre les maladies et nuire à leur système immunitaire.

De plus, nous avons appris qu’un déséquilibre intestinal chez nos enfants sous le spectre de l’autisme pourrait causer de la constipation; il en est de même si l’alimentation de l’enfant contient régulièrement des produits sucrés et transformés ou des aliments qui ne contiennent plus aucune valeur nutritive.

Chez les familles ayant observé des améliorations au niveau du comportement, de l’apprentissage de la propreté, du sommeil, de l’appétit, du langage, de la sociabilité et de l’éveil de leurs enfants, un régime particulier s’applique sous la supervision d’un professionnel qualifié en la matière (naturopathe, homéopathe, médecin DAN!, etc.) en tenant compte des besoins du métabolisme de chaque enfant. Dans certains cas, un régime alimentaire adapté prédispose mieux l’enfant aux thérapies de rééducation (orthophonie, ergothérapie, rééducation visuelle, etc.) et aux apprentissages académiques.

«Et si c’était possible que mon enfant progresse avec certains changements alimentaires durables?»

Dans le cas de nos enfants, nous avons pensé la même chose et malgré le doute, plutôt que de rester enfermés dans nos pensées telles que : «il est comme ça et on n’y peut rien; qu’est-ce que ça peut bien changer, il mange bien et ça n’a aucun lien, de toute façon, j’ai tout essayé…», nous nous sommes dit qu’il vaut mieux éviter le regret et nous nous sommes plutôt acharnés à obtenir des résultats.

Ce n’est pas facile; notre seule motivation est l’espoir que nos enfants fonctionnent mieux chaque jour. Commencez par ces 3 petits gestes qui semblent anodins mais qui pourront sûrement rapporter gros au capital-santé de la famille :

1) Buvez de l’eau saine (l’eau de source semble être la meilleure option en ce moment);

2) Faites-vous livrer des paniers d’aliments biologiques;

3) Cuisinez vous-mêmes vos repas ou optez pour des restos qui tiennent compte des changements alimentaires visés.

L’aspect alimentaire étant primordial quant à la condition de nos enfants que nous y avons consacré un Module complet dans notre Programme ActionParents.

Prenez bien soin de vous et de votre famille; vous le méritez!

Comment Aider Votre Enfant Autiste

Comment Aider Votre Enfant Autiste

Testimonials

J’en profite pour remercier Marjorie pour sa dynamique implication. Je félicite Marjorie et Shilov pour la qualité de leur site internet et la pertinence de leurs interventions. Quant à l’aide qu’ils offrent aux parents d’enfants autistes, il n’y a rien de plus solide à mes yeux que les conseils et le support d’une personne ayant vécu la même chose.
Lise Guénette, ND.A.

Comment Aider Votre Enfant Autiste?

Nos 7 plus grandes erreurs – Comment vous pouvez les éviter?

Si vous pouviez éviter les erreurs que nous avons faites, cela vous sauverait du temps, de l’énergie, bien des soucis et surtout du temps précieux à votre enfant!

 

Une dernière petite étape… Allez à votre courriel pour confirmer que vous acceptez de recevoir des communications d'ActionParents.com PS: Assurez-vous d'avoir bien reçu le courriel et qu'il ne se trouve pas dans votre courrier indésirable Merci!