Module 4 – Leçon 1 – Les déséquilibres de nos enfants

by

Module 4 – Leçon 1 – Les déséquilibres de nos enfants

[private]

Cliquez pour télécharger la leçon de la semaine  

PS: Cliquez pour télécharger Acrobat Reader si vous ne pouvez pas ouvrir le PDF  


 

MODULE 4 – L’INTÉGRATION SENSORIELLE

leçon 1

Les déséquilibres de nos enfants

Bonjour,

Cette semaine nous parlons de l’intégration sensorielle, qui est le processus par lequel nous aidons notre enfant à normaliser et régulariser le fonctionnement de ses sens.

Bien des enfants ou adultes peuvent souffrir de débalancements au niveau des sens et ce, sans nécessairement présenter un TED, mais presque la totalité des enfants sous le spectre de l’autisme ont des défis au niveau des troubles sensoriels. Nous disons presque tous parce que dans la littérature sur l’autisme, les pourcentages rapportés sont de l’ordre de 80% à 90% qui manifesteraient ce type de troubles.

Nos enfants ont tous deux présenté des déséquilibres sensoriels sous diverses formes et à des niveaux différents. Pour chacun d’eux, les sens impliqués n’étaient pas nécessairement les mêmes.

Nos enfants sont passés du fait d’avoir peur des hauteurs, à aimer glisser sur les toboggans; de ne pas supporter certains sons, jusqu’à explorer divers instruments de musique et jouer du piano.

Regardons ce qui ce passe quand nos sens fonctionnent bien et quand ils ne fonctionnent pas bien :

L’intégration sensorielle est décrite comme le processus par lequel le cerveau reçoit l’information à travers les sens et permet à la personne de réagir de façon appropriée. Donc, d’avoir un comportement ou une réponse adaptée à la situation.

Quand nos sens fonctionnent de façon appropriée, ils nous permettent de prendre conscience de nous-mêmes et des personnes qui nous entourent, de qui se trouve dans notre environnement, ce qui a pour effet de nous rendre alerte et attentif aux diverses situations, y compris celles qui pourraient être dangereuses. Bref, prendre conscience du monde dans lequel nous vivons et notre place dans ce monde.

Toutefois, quand le système sensoriel est débalancé, nous parlons alors de dysfonction sensorielle. Ces types de troubles ne sont pas comme les problèmes typiques comme la myopie ou la presbytie (quand quelqu’un a de la difficulté à voir de près ou de loin); ici, nous parlons de problème modulation, c’est-à-dire que l’information est mal gérée par le cerveau.

C’est à ce moment que nous pouvons observer toutes sortes de comportements nous paraissant étranges ou inappropriés : mains sur les oreilles, regard en coin, etc. puis les conséquences peuvent avoir un impact sur le contrôle sur soi, les habiletés motrices et la perception de soi; ce qui a affecte tous les aspects de la vie.

Bien que les défis sensoriels ne soient pas officiellement un critère pour être considérés sous le spectre de l’autisme, ils peuvent parfois représenter le plus grand défi à surmonter pour certains enfants et un obstacle majeur à la communication, la socialisation et la manifestation des bons comportements.

Qu’est-ce que l’autorégulation?

Il est important que votre enfant ait la capacité de prendre conscience de ses besoins sensoriels et d’apporter les changements nécessaires selon l’activité, bref être conscient et flexible.

Quand il y a débalancement au niveau des sens, l’enfant n’est pas en mesure de reconnaitre son besoin sensoriel et d’ajuster ses actions et comportements en conséquence selon l’activité qu’il fait.

Qu’est-ce que l’hypersensibilité? (éviter certaines sensations)

Quand un sens est trop sensible (ou hypersensible), notre enfant aura une faible tolérance à certains stimulis. Notre enfant aura alors tendance à fuir certaines situations puisqu’il y aura sensation d’un trop plein insupportable.

Qu’estce que l’hyposensibilité? (recherche de sensations)

Quand il y a un manque de sensibilité au niveau d’un sens (hyposensibilité), notre enfant sera constamment à la recherche de stimulation pour ce sens afin de combler son besoin (ex. : veut toujours se balancer ou faire des pirouettes…).

Quels sont les 7 sens?

Regardons maintenant les sens qui peuvent être affectés et leur implication sur notre enfant.

Nous connaissons les 5 sens principaux, mais en intégration sensorielle nous parlons plutôt de 7 sens :

  1. Le Sens Auditif :

Ce sont les fonctions de l’oreille, ce qui a trait à la faculté d’entendre

NB : Un enfant peut avoir une audition parfaite et ne pas répondre quand nous lui parlons, comme s’il n’entendait pas; si votre enfant ne répond pas quand vous lui parlez, cela peut être dû à une hyper-concentration sur autre chose et il peut être pris dans ses pensées ou dans sa bulle.

Selon certaines études, environ 50% à 80% des enfants sous le spectre de l’autisme auraient des débalancements au niveau de l’audition, que ce soit une hyper ou une hyposensibilité.

La sensibilité au son peut prendre diverses formes. Pour certains enfants, ils seront dérangés de façon disproportionnée par les bruits inattendus comme le klaxon d’une voiture par exemple.

Pour d’autres, ce peut être les sons aigus comme la chasse d’eau de la toilette ou encore la cacophonie produite par plusieurs personnes qui parlent en même temps dans un évènement social tel une fête d’enfants.

Pour mieux comprendre votre enfant, pensez à un bruit qui vous est désagréable et imaginez comment vous vous sentiriez si cela était multiplié par 10 et ce, en tout temps.

Pour avoir une vue globale, regardons le Graphique où vous pouvez voir en jaune la zone du centre qui représente la norme. Le niveau peut être au-dessus du zéro pour un enfant chez qui le sens de l’audition est plus sensible (hypersensible) et en-dessous du zéro pour un enfant dont le sens est moins sensible (hyposensible).

Tant et aussi longtemps que l’on reste dans la partie jaune, le sens est assez équilibré, l’enfant est en mesure de bien fonctionner et aura un comportement dit normal.

Par contre, si votre enfant se trouve en haut de la partie jaune, cela signifie que son hypersensibilité peut commencer à lui causer des difficultés dans la vie quotidienne.

De même que s’il se trouve en bas de la partie jaune, cela indique une hyposensibilité qui peut également rendre le quotidien plus difficile.

À noter qu’une sensibilité auditive élevée peut prendre une forme positive comme ce qui est appelé l’oreille absolue, qui est un trait que partagent certains grands musiciens ou chefs d’orchestre.

  1. La Vue

Le sens qui nous permet de percevoir des objets, des couleurs et des formes à l’aide des yeux.

Dans le Graphique, la partie jaune représente les différents niveaux de modulation de ce qui est dans la norme.

Hypersensibilité : quelqu’un perçoit la fluctuation d’un néon… ébloui par la lumière du soleil ou même par certaines couleurs, ce qui peut étourdir ou donner des migraines.

Hyposensibilité : de la difficulté à percevoir

  1. Le Toucher

Le sens tactile, sens par lequel nous pouvons détecter diverses formes et textures, sentir les changements de température (sensations froid/chaud, douleur, etc.). Le sens du toucher est capital pour la survie et il est notre contact direct avec l’environnement.

Encore une fois, le Graphique nous aide à mieux comprendre.

Sur le Graphique, la partie jaune représente la norme; le niveau peut être au-dessus du zéro pour quelqu’un chez qui le sens du toucher est plus sensible et en-dessous du zéro pour un enfant dont ce sens est moins sensible. Mais tant que l’on reste dans la partie jaune, le sens du toucher est équilibré.

C’est lorsque l’enfant se trouve au-dessus ou en-dessous de la zone jaune que les défis commencent…

  1. Le Système Vestibulaire (insécurité gravitationnelle)

Le système vestibulaire est le sens de la perception du mouvement, de l’équilibre et de l’orientation dans l’espace. Les percepteurs du sens se retrouvent dans l’oreille interne.

Si votre enfant présente des déséquilibres au niveau vestibulaire, il aura facilement le vertige et présentera des problèmes de coordination, d’équilibre et de la perception du mouvement. Cela se traduit par un sentiment de vertige, mal de mer ou peur de perdre pied.

  1. Système Proprioceptif (insécurité posturale)

C’est la perception profonde du corps ou la conscience ou non conscience du tonus des muscles en rapport avec une situation donnée.

Un enfant qui est hypersensible semblera pleurnichard alors qu’un enfant hyposensible manifestera plutôt de la témérité et sera insensible à la douleur.

La proprioception est clé dans la coordination oeil-main et dans la manipulation fine (petits objets); le dessin de contour en aveugle aide à améliorer ce sens.

  1. Le Goût

Le goût est le sens qui permet de faire la distinction entre les aliments; il est proche du sens de l’odorat, c’est d’ailleurs pourquoi nous pouvons entendre parler d’arôme (rétro-olfaction), qui est la sensation ressentie lorsque l’aliment est dans la bouche.

  1. L’Odorat

L’odorat est le sens qui nous permet de prendre les odeurs grâce au nez. Ce sens est aussi intimement relié au goût.

Un déséquilibre au niveau de l’odorat pourrait expliquer certains comportements étranges si votre enfant réagit à des odeurs qui lui sont insupportables. Cela pourrait aussi affecter la relation que votre enfant a avec la nourriture.

Encore une fois, vous pouvez vous référer au Graphique pour évaluer.


 

Exercice de la semaine

 

  • Complétez les phrases suivantes :

 

En intégration sensorielle, il y a les 7 sens dont les 5 que l’on connait déjà : la vue, le toucher ouïe, le goût et l’odorat… plus deux autres, soit le Ves____laire et la Pr_____tion.

 

Le vestibulaire est les s__s de l’équilibre.

 

La proprioception est le sens qui permet de ressentir nos mus___es.

 

Un ou plusieurs des sens peuvent être hypersensibles, c’est-à-dire T_p sensible
ou pas assez sensible, ce qui veut dire Hypo____ble.

 

 

  • Écrivez un exemple d’hypersensibilité chez votre enfant par rapport au :

 

Sens du toucher?

Sens de la vue?

Sens ouïe?

Goût?

Odorat?

Proprioception?

Vestibulaire?

 

La semaine prochaine, nous regarderons comment observer votre enfant afin de mieux comprendre ses besoins particuliers en termes d’intégration sensorielle.

Gardez le cap sur la motivation une leçon à la fois et vous comprendrez de mieux en mieux votre enfant pour l’aider.

Merci et à la semaine prochaine!

[/private]

Comment Aider Votre Enfant Autiste

Comment Aider Votre Enfant Autiste

Testimonials

J’en profite pour remercier Marjorie pour sa dynamique implication. Je félicite Marjorie et Shilov pour la qualité de leur site internet et la pertinence de leurs interventions. Quant à l’aide qu’ils offrent aux parents d’enfants autistes, il n’y a rien de plus solide à mes yeux que les conseils et le support d’une personne ayant vécu la même chose.
Lise Guénette, ND.A.

Comment Aider Votre Enfant Autiste?

Nos 7 plus grandes erreurs – Comment vous pouvez les éviter?

Si vous pouviez éviter les erreurs que nous avons faites, cela vous sauverait du temps, de l’énergie, bien des soucis et surtout du temps précieux à votre enfant!

 

Une dernière petite étape… Allez à votre courriel pour confirmer que vous acceptez de recevoir des communications d'ActionParents.com PS: Assurez-vous d'avoir bien reçu le courriel et qu'il ne se trouve pas dans votre courrier indésirable Merci!